Google.fr adopte la version simplifiée des pages de résultats

La version simplifiée des pages de résultats, adoptée par Google.com le 6 novembre (voir analyse et description dans notre précédent billet), vient d'être déployée sur Google.fr.

Les fonctionnalités jusqu'ici proposées dans la colonne d'outils sur la gauche ont toutes été conservées, mais elles sont regroupées dans différents menus, qui sont à notre avis moins explicites et surtout beaucoup moins visibles.



L'accent est mis davantage sur les différents "modules" accessibles (ce qui correspondait à la première partie de la colonne) et l'on dispose d'un lien vers Maps, Images, Maps, Shopping et Plus (ces liens font double emploi avec la barre noire en haut de l'écran). Quant aux précieuses fonctionnalités de recherche, il est nécessaire de cliquer sur "Outils de recherche" pour y accéder ...

On affiche alors une deuxième ligne d'options, permettant de préciser :

-> les pages que l'on souhaite interroger : "Web" (par défaut) – ou, via un menu déroulant, les Pages en français, les pages hébergées en France ou les puissantes "Pages en langue étrangère traduites" (lire à ce propos "Quand et comment tirer parti des pages en langue étrangère traduites de Google")




-> la date de publication de ces pages ("Date indifférente" par défaut et, dans un menu déroulant, résultats publiés il y a moins d'une heure, moins de 24 heures, moins d'une semaine, moins d'un mois, ou au cours d'une "période personnalisée" ; lire à ce propos "Une astuce pour connaître la date de publication d'une page web")


-> le type de résultats : "Tous les résultats" par défaut ou, via un menu déroulant, "Sites avec des images", "Recherches associés", "Dictionnaire" et "Mot à Mot" ;


-> la localisation géographique est enfin détectée automatiquement, et peut être modifiée.

Avec cette nouvelle interface, Google entend "unifier l'expérience utilisateur", que ce dernier interroge le moteur depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone. La simplification est donc de mise, ce que regretteront tous les professionnels de l'information.

Des fonctions riches et puissantes, comme la date de publication des pages, ou la recherche sur les pages en langue étrangère traduites, sont désormais accessibles via plusieurs clics, et l'on peut penser que de nombreux utilisateurs ne les découvriront pas. Le risque est alors que Google décide un jour de les supprimer...

3 commentaires:

  1. Et oui... je suis entièrement d'accord.
    Je forme de nombreuses personnes aux subtilités de la recherche sur Internet (via des cours e-learning) et je suis également persuadée que les internautes vont, encore plus, se contenter des recherches basiques. Avant, au moins, les possibilités de recherche étaient visibles!
    De plus, pour mon propre travail, principalement basé sur la recherche d'info, je me rends compte qu'une recherche de qualité me demande aujourd'hui 2 fois plus de manipulations. Je ne comprends pas bien cette démarche de Google. Google regorge de fonctionnalités et ils font tout pour décourager les internautes de les utiliser :-(

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait d'accord : c'est nul !

    ph

    RépondreSupprimer
  3. Entièrement d'accord, je perds maintenant un temps fou pour basculer mes recherches du français à l'anglais.

    RépondreSupprimer