Scoop.it : un outil utile pour le veilleur... Sélection de sources à suivre pour les pros de l'information


Dans l'article "Pour tout savoir sur la curation", nous avons rassemblé un certain nombre de ressources permettant de connaître les outils et les usages de cette pratique qui, d'après Wikipédia, consiste à "sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné".

Si l'usage de plateformes telles que Scoop.it, Pinterest, etc. soulève indéniablement des questions d'ordre juridique – concernant notamment les conditions légales de réutilisation des contenus (récupération des images, extraits quelquefois importants...) – mais aussi des questions informationnelles (amplification de la redondance, valorisation des "curateurs" au détriment des créateurs d'information...), il n'en demeure pas moins que des professionnels experts de leur domaine investissent de plus en plus ces outils, et que les portails qu'ils proposent constituent aujourd'hui une source fort utile pour les veilleurs.



A l'occasion de recherches ponctuelles sur le Web, il nous est ainsi arrivé fréquemment de repérer des portails Scoop.it – ou plutôt des "Topics" Scoop.it, selon le vocabulaire consacré – extrêmement riches, réalisés par des experts ou des passionnés d'un domaine, et ce sur des sujets aussi variés que l'immunologie et la biothérapie, les transports alternatifs, ou la chimie du végétal.

Ces topics présentent de multiples avantages pour les veilleurs : ils rassemblent une sélection d'articles choisis par un passionné/expert de son domaine, et sont donc susceptibles d'enrichir les résultats d'une veille sur un sujet ; les "topics" réalisés avec Scoop.it offrent une lecture aisée et agréable du début des articles, avec des signalements quelquefois enrichis (trop rarement) par les commentaires du "curateur". On peut enfin décider de "suivre" les nouveaux articles ajoutés à un topic en cliquant sur le bouton "Follow" – afin de les retrouver sur son "dashboard", si l'on est inscrit à Scoop.it –, ou tout simplement en intégrant le flux RSS du topic à son agrégateur (Netvibes, Google Reader, etc.).

Un exemple de "topic" scoop.it


On pourra identifier aisément des topics scoop.it sur le thème de son choix :- en se connectant à Scoop.it et en lançant une recherche par mot dans l'onglet "Search" en haut de l'écran – sans être nécessairement inscrit au service – ; une fenêtre s'affiche alors et liste les topics contenant le mot dans leur titre. Sinon, la page de résultats permettra de restreindre la requête aux articles (aux "scoops"), aux "topics" ou aux utilisateurs.

La recherche par mots sur Scoop.it


 - en naviguant par catégories dans l'annuaire de Scoop.it, qui propose de grandes rubriques comme Popular Topics, Technology, Marketing et Other categories (Design, Social Media, Science...).

Navigation dans l'annuaire Scoop.it


- en interrogeant Google et en ajoutant aux mots de la requête l'opérateur site:scoop.it, pour identifier des topics, des profils et des articles publiés sur Scoop.it concernant un sujet donné


A titre d'illustration, nous présenterons ci-après dix topics réalisés avec Scoop.it. Nous avons choisi volontairement des portails couvrant des thématiques diversifiées, autour du large domaine de l'information ; on notera que de nombreux utilisateurs de Scoop.it (les "scoopiteurs" ?) sont aussi des twitteurs (le terme a fait cette année son entrée dans le Larousse), et que leur "topics" correspond quelquefois à leur fil twitter, avec images et archives...

- Communication Digitale et E-réputation : créé par Fitz (@FitzFab sur Twitter), une soixantaine d'articles couvrant les médias sociaux, l'e-réputation, l'intelligence économique...

- Digital bibliothèques : créé par Olivier Roumieux (@oroumieux sur Twitter), responsable du service "Bibliothèque numérique" chez Universcience ; plus de 900 "scoops"(articles) concernant l'évolution des bibliothèques numériques ;

- Education et TICE : Regard croisé sur l'éducation et les TICE ; près de 2 500 "scoops" sélectionnés par Laurent Blanquer, enseignant, formateur TICE, administrateur ENT.. (@LaurentBlanquer sur Twitter) ;

- Formation 2.0 : créé par Frédéric Debailleul (@fdebailleul sur Twitter) : près de 9 000 articles dédiés aux SIP (Systèmes d'information personnels) et PKM (Personal Knowledge Management) ;

- Outils et innovations pour mieux trouver, gérer et diffuser l'information : plus de 1 500 "scoops" sélectionnés par Dominique Vignaud, passionnée par l'innovation dans les bibliothèques et les centres de doc ;

- Les Outils du Web 2.0 (@annuweb2 sur Twitter) : créé par Fidel Navamuel, directeur du développement de l'école des métiers de l'information à Paris ; plus de 500 articles pour faire le point sur les nouveaux outils collaboratifs ; 

- RSS Circus, Veille, Curation, Publication : un topic très spécifique créé par Serge Courrier (@secou sur Twitter) – journaliste, formateur, et consultant indépendant –, qui rassemble plus de 400 articles concernant les outils, les services et les usages liés aux formats de syndication RSS et Atom ;

- SEO and Social Media Marketing : plus de 800 articles (en anglais) concernant le SEO (How Social Media Marketing is affectif Search Engine Ranking on Google, Bing and Yahoo. Integrations and New Scenarios) ; créé par Antonino Militello (@amisant sur Twitter)

- Translittératie : le topic d'Alexandre Serres (enseignant chercheur en sciences de l'information, co-responsable de l'Urfist de Rennes, @alserres sur Twitter) : informations, notes et ressources autour de la translittératie et des cultures de l'information (une centaine de "scoops") ;

- La vie numérique : le topic de François Magnan (formateur consultant, @magnanfrancois sur Twitter) ; plus de 1 100 "scoops" sur "les outils et les principes numériques favorables à l'écriture, la recherche et la capture d'information, la lecture.
Et vous, utilisez-vous Scoop-it ? Si oui comme outil de veille et/ou de diffusion ?


2 commentaires:

  1. Un outil intéressant, utilisé à titre privé et professionnel, en association avec d'autres..
    Une présentation sous forme de flux RSS agrégés permettrait de lire plus rapidement le contenu des pages.. et de faire son marché.
    Merci pour l'article avisé

    RépondreSupprimer
  2. J'utilise scoop it depuis peu, et vraiment je ne regrette pas. car d'une part cela permet de se faire un réseau d'amis dans le domaine que l'on souhaite surveillé, mais aussi cela permet d'améliorer son référencement naturel que demander de plus ?

    RépondreSupprimer