Une étude détaillée sur les alternatives à Google Reader

Depuis que Google a annoncé, le 13 mars dernier, la fin programmée – pour le 1er juillet – de Google Reader, le marché des lecteurs de flux RSS est en ébullition et les différents acteurs, qui dormaient jusqu'ici tranquillement à l'ombre du géant, fourbissent leurs armes et leurs services pour attirer les millions d'utilisateurs de Google Reader.

Certains semblent d'ores et déjà s'assurer une bonne place sur le marché, à l'instar de Feedly, qui annonçait fin mai avoir triplé le nombre de ses utilisateurs depuis mars, et en compte aujourd'hui plus de 12 millions.




Pour autant, toutes les cartes ne sont pas encore distribuées et de nouveaux acteurs investissent encore la place. On citera parmi eux Hive Reader, AOL Reader qui vient de rentrer dans la danse, et Digg Reader, qui devrait entrer en piste le 26 juin.

Pour les internautes, le choix du successeur de Google Reader n'est donc pas une mince affaire.

Si ces agrégateurs possèdent indéniablement, face à Google Reader, des atouts (souvent différents) susceptibles d'attirer l'internaute, aucun ne rassemble cependant l'ensemble des fonctionnalités de GR, à savoir l'archivage des flux, les possibilités de recherche, la traduction des flux, la liste de suivi, les possibilités de partage sur les réseaux sociaux, les tags, les flux RSS sortants, la synchronisation avec tablettes et smartphones, etc.

Le choix du successeur de Google Reader représente donc pour les veilleurs une excellente opportunité de "mettre à plat" leurs pratiques de veille – ce que l'on ne prend que trop rarement le temps de faire (voir sur ce sujet les réflexions de Camille Alloing).

Pour les internautes qui n'ont pas encore fait leur choix, on ne pourra que conseiller la lecture de la très complète étude réalisée par Serge Courrier (@secou sur Twitter), sur le thème "Fin de Google Reader. Quelle alternative pour les professionnels".

Téléchargeable depuis Slideshare.net, cette étude au format PDF propose en 231 slides un panorama des différentes alternatives à Google Reader (choisies parmi les solutions gratuites ou peu onéreuses).
On y trouve notamment des navigateurs, des gestionnaires de courrier électronique, des logiciels spécialisés monopostes, des logiciels de veille gérant le RSS, des lecteurs en ligne déjà hébergés, des lecteurs en ligne à héberger soi-même et des lecteurs RSS mobiles.



Chacune des solutions présentées a été testée avec plus de 400 fils sur plus de 100 critères (compatibilité avec les navigateurs, productivité, tags, partage, rediffusion RSS...)

Des copies d'écran sont fournies pour la plupart des outils et permettent de se faire une bonne idée de leur interface, leurs qualités et leurs défauts étant synthétisés dans un tableau.

Si ce panorama n'est pas exhaustif – il manque à la fois des agrégateurs discrets mais performants comme FeedBooster, et les derniers arrivés (Hive Reader, AOL Reader, Digg Reader, etc), qui sont en cours de test –, il est amené à s'enrichir progressivement. La version sera en effet mise à jour.
Et pour connaître les nouveautés en temps réel, il suffit de suivre le Scoop.it de Serge Courrier, dédié aux fils RSS.

Bref, le remplacement de Google Reader va être un jeu d'enfant ;-))

3 commentaires:

  1. A quelques jours de la fin du monde (ou presque) il était temps de faire le point. Merci !
    Une autre solution à tester, encore en bêta : http://framanews.org/

    RépondreSupprimer
  2. Le blog de L'oeil au carré propose un benchmark intéressant :
    http://oeil-au-carre.fr/2013/06/24/qui-succedera-a-google-reader

    RépondreSupprimer
  3. De nombreux outils se positionnent effectivement comme LE digne successeur de Google Reader mais on insiste rarement sur la qualité du sourcing. Pourtant un outil aussi performant soit-il sans un bon sourcing ne sert à rien !
    Découvrez RSS Sourcing, une solution développée par des veilleurs et testez l'un de nos 9 outils thématiques d'ores et déjà sourcés (version sur-mesure également disponible) : www.rss-sourcing.com

    RépondreSupprimer