Pocket et IFTTT comme agrégateur de flux. Retour d'expérience de Silvère Mercier


Le veilleur dispose aujourd'hui d'une multitude d'outils susceptibles de l'aider dans l'une ou l'autre des phases de sa veille (la collecte, le stockage, la diffusion, etc.). Nombre d'entre eux sont gratuits (ou presque), mais sont alors dédiés à une tâche spécifique, et il est nécessaire d'en combiner plusieurs pour couvrir l'ensemble du processus de veille.
Les possibilités de combinaison étant multiples et variées, les retours d'expérience de veilleurs sont à ce titre précieux.
Il y a tout juste un an, Silvère Mercier – alias le "Bibliobsédé des bibliothèques" – avait présenté sur son blog Bibliobsession l'alternative qu'il avait choisie pour remplacer l'agrégateur de flux Google Reader ; cette alternative était construite autour de Pocket et IFTTT.
Un an après, nous avons souhaité connaître le bilan de cette expérience, et nous l'avons interviewé pour la lettre Netsources.


Pour gérer les différentes étapes de sa veille, Silvère a en fait combiné un certain nombre d'outils, en les détournant quelquefois de leur fonction première.

Il était en effet à la recherche d'un outil permettant une lecture en mobilité, affichant les textes de façon "nettoyée", et donnant un accès direct au texte intégral des articles ; il a réalisé que ces fonctionnalités étaient la caractéristique des outils de capture pour "lire plus tard", tels que Pocket, Instapaper, Readability....

L'interface de Pocket l'ayant séduit, il lui a fallu trouver un outil pour faire office d'agrégateur en amont ; il a alors pensé à IFTTT.

Quant à la diffusion de sa veille, elle se fait là encore via plusieurs outils, l'élément central étant Pinboard, un site de bookmarking social du même type que Diigo et Delicious.

Dans l'article de Netsources, Silvère revient en détail sur l'articulation des différents outils et dresse  un bilan de leur utilisation.
Cet article est exceptionnellement proposé en accès libre, et peut être téléchargé au format PDF...

Nous vous en souhaitons une bonne lecture...

Et vous, quels outils utilisez-vous dans votre processus de veille ? N'hésitez pas à partager vos expériences avec les lecteurs de Recherche-eveillee.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire